Blog single photo

427 candidats crorepati dans la deuxième phase

NEW DELHI: Dans la deuxième phase de 2019 Aux élections de Lok Sabha, 27% ou 427 candidats sont des crorepatis avec des actifs d’une valeur de Rs 1 ou plus. 11% des candidats ont déclaré des avoirs supérieurs à 5 crores de roupies, tandis que 41% ont déclaré des avoirs inférieurs à 10 lakhs de Rs, selon une analyse de l'Association pour les réformes démocratiques (ADR). L'actif moyen par candidat participant à l'élection de Lok Sabha Phase II est de Rs. 3,9 crore. Le National Election Watch et ADR ont analysé les déclarations sous serment de 1 590 candidats sur 1 644 candidats à la Lok Sabha Phase II. Sur les 1 590 candidats analysés, 209 appartiennent à des partis nationaux, 107 à des États parties, 386 à des partis enregistrés non reconnus et 888 candidats se disputent de manière indépendante. Parmi les principaux partis, 46 (87%) sur 53 candidats de l'INC, 45 (88%) sur 51 candidats du BJP, 23 (96%) des candidats du DMK, 22 (100%) de l'AIADMK et 21 (26%) des 80 candidats de BSP ont déclaré des actifs d’une valeur supérieure à RS. 1 crore. Vasanthakumar H, candidat du Congrès à Kanyakumari dans le Tamil Nadu, est le plus riche de tous les candidats à la seconde phase des élections à Lok Sabha. Ses actifs totaux sont plus de 417 crore. Il est suivi par Uday Singh du Congrès de Purnia dans le Bihar au crore de 341 rands et par DK Suresh du même parti de Bengaluru South dans le Karnataka au crore de 338 roupies. Source graphique: ADR Shrivenkateswar Maha Swamiji (Katakdhond. DG) du parti Hindustan Janata qui se dispute à Solapur, dans le Maharashtra, détient le plus faible des avoirs, à peine Rs 9. Il est suivi par Rajesh P et Raja N, deux indépendants de Mayiladuthurai au Tamil Nadu qui possèdent des actifs totaux de Rs 100 chacun. . 16 candidats ont déclaré avoir zéro actif. 41 candidats ont déclaré que leur revenu annuel total était supérieur à RS. 1 crore. Vasanthakumar H a le revenu annuel le plus élevé avec 28 crores de roupies, suivi par Mnaju A du BJP de Hasan dans le Karnataka à 12 crores et Arun Motiramji Wankhede de BSP d’Amravati dans le Maharashtra à 4 roupies. 58% des candidats n'ont pas déclaré les détails de leur impôt sur le revenu, dont certains peuvent être exemptés du dépôt du RTI. Il y a 52 candidats avec des actifs d'une valeur supérieure à RS. 1 crore qui n'a pas déclaré ses détails ITR. 13% des candidats n'ont pas donné leurs détails PAN.